mardi 29 décembre 2015

Libert'aide, l'association née pour aider

l'Association Libert'aide a officiellement vu le jour.

Enregistrée en Préfecture de Loire sous le numéro W423008461, l'avis d'existence officielle est parue au Journal Officiel du 26 décembre 2015 (annonce 770, page 6217, département de la Loire.

Son but: Aider les personnes en fragilité psychologique et/ou énergétique liées au vécu  de situation traumatisantes à réussir leur reconstruction identitaire.

Pourquoi une association? Pour pouvoir aider, le mieux, le plus possible.
Pour faire connaitre l'action que je souhaite porter loin et longtemps.

Une association c'est une reconnaissance morale, c'est la poursuite du but non lucratif de l'aide comme j'aime l'apporter.

Une association ce sont des adhérents, donc de l'échange et de la vie. 

Une association ce sont des dons, déductibles des impots dès 2016, car elle entre dans les critères des associations d'interêt général et le processus pour se faire est lancé.

Ces dons permettront d'aider encore plus de personnes en permettant de participer voire d'organiser des conférences d'information, des séminaires également, tout ce qui est nécessaire pour que le plus possible atteigne le but voulu par l'Association.

L'Association Libert'aide est également la première pierre, la plus importante pour que naisse le projet Po'oz qui veut offrir un lieu d'écoute et de retrouvaille avec soi même et un avenir porteur à de jeunes adultes ou en passe de le devenir légalement.

Le projet Po'oz est un énorme chantier, qui je souhaite et espère féderera beaucoup de bonnes volontés pour qu'il soit un jour le phare qu'il veut être dans la vie "paumée" des jeunes à qui il va s'adresser.

A bientôt pour vous en dire plus sur ce que Libert'aide propose et comment nous allons fonctionner.
Toutes vos questions sont comme toujours Bienvenues 

Notre mail : Libertaide@gmail.com

Plein de Lumière!
Mao


mercredi 16 décembre 2015

Janvier 2016 : Association Libert'aide pour que naisse "Po'oz"

 Il y a quelques mois j’ai lancé « un nom pour un projet ».

Le but est la création de l’association  « Po’oz »   dont le but sera  la création et à l’animation d’un lieu d’accueil temporaire pour de jeunes adultes perdus dans leur vie, en rupture de famille, d’études, de  vision d’avenir.

Je souhaite leur offrir un lieu et une écoute afin qu’ils puissent poser leurs problèmes, souffler, comprendre les tenants et aboutissants de situations et de relations familiales compliquées et tendues.

C’est un travail que j’accomplis en face à face lors de consultations. Mais après, même s’ils peuvent repartir sur de bonnes bases, leurs conditions de vie du moment font qu’ils leur faut du temps, beaucoup trop de temps.

Là ils pourront être à l’écart des « tempêtes », ne pas ressentir de jugement ni d’incompréhension, être « reconnus », ce qui est nécessaire pour trouver sa propre valeur.
Je souhaite également au sein de cette association créer un réseau d’informations utilies pour eux, afin qu’ils ne repartent pas la tête pleine de projets mais les mains vides pour les réaliser et surtout aucune piste pour le faire.

Pour monter ce projet, il faut des volontaires pour s’impliquer dans les structures dirigeantes et créatives de l’association, il faut aussi de l’argent, le moteur de la bataille
Libert’aide est née pour cela, apporter de l’argent. Les consultations, les cours en ligne, le produit de la vente des livres, les séminaires et conférences à venir, ce seront les ruisseaux qui alimenteront cette rivière là.

Je continuerai à travailler pour les besoins de ma famille, mais la majorité de mes gains ira à Libert’aide. Ceux qui s’adresseront à moi dans le cadre de l’association pourront déduire leur don des impots.

J’espère que celà rendra les donateurs généreux, conscients qu’ils seront de faire un geste important pour aider ceux qu’ils auraient pu être quelques années auparavant.
Les statuts de Libert’aide sont en préfecture. Dès réception des documents en retour, ils seront déposés sur les blogs.

Merci à vous de votre confiance dans mon travail, et merci à vous de continuer avec moi, sur cette nouvelle route, pleine d’espoirs pour tous ceux qui la croiseront.
Plein de Lumière!Mao

lundi 7 décembre 2015

Vivre au quotidien avec le PN en relevant la tête

Pour ceux qui ne peuvent faire autrement pour le moment que de vivre avec une personne PN, comment parvenir à desserer l'horrible étreinte et pourquoi cela fonctionne. Agir en comprenant, essentiel!

Plein de Lumière!
Mao