lundi 28 mars 2016

Libert'aide état des lieux et grille tarifaire

Le démarrage de Libert'aide est fait. Nous en sommes au stade des premières constatations et modifications nécessaires du fonctionnement.

A ce jour hélas extrêmement peu de personnes ont fait la démarche d’adhérer.

Les demandes d’aide, elles, explosent nous amenant à réflechir à comment répondre efficacement, intelligemment et en ne perdant pas de vue le but de Libert’aide qui est de réunir des fonds pour créer Po’oz, projet d’accueil temporaire de jeunes en perte de visibilité sur leur futur.

Libert’aide à l’heure actuelle n’a pour répondre aux demandes que sa Présidente, Mao Chardin.
Hors les demandes ont explosées : nous avons au minimum 5 mail par jour plus 3 messages de demandes FB sans compter les messages Skype, au moins un par jour.

Sur une seule semaine, le nombre de demandes diverses et variées d’aide peut atteindre 50 voire 60 demandes ! Et il faut répondre, voire intervenir le plus possible et le plus rapidement possible, en essayant de « trier » hélas l’urgence et l’importance.

Il est impossible et inhumain de faire porter sur les épaules d’une seule personne autant de demandes que nous en recevons.

Il nous est apparu nécessaire qu’une réflexion chez les demandeurs s’imposaient : 
- Aie je réellement besoin de l’aide de Libert’aide ?
- Suis-je prêt(e) à accorder une véritable valeur à cette aide et à faire un effort pour la recevoir ?
- Est ce que je m'accorde assez de valeur pour "m'offrir" cette aide?

Nos principaux interlocuteurs sont des personnes victimes de manipulations, viennent ensuite des personnes qui arrivées à un certain moment de leur vie se retrouvent rattrapées par le passé et doivent  faire un  travail accompagné pour guérir sans oublier les personnes ayant des soucis avec l’Energie environnante ou personnelle et nécessitant un bilan et une aide énergétique pour rétablir l’ordre des choses.

Dans le premier cas, Libert’aide souhaite offrir son expérience pour aider les victimes à sortir de l’enfer et apprendre à « remarcher en êtres libres », renouer leur confiance en eux, retrouver leur valeur. Pour ceci les webinars sont créés et gracieusement mis à la disposition de l’association par Mao  Chardin.

Au-delà de cette aide et dans les autres cas d’aide en développement personnel, nous considérons que la victime doit s’accorder assez d’importance pour faire un effort afin d’être accompagnée.

Notre but est d’assurer un minimum de séances, une étant l’idéal pour permettre au consultant d’avancer sur son chemin « d’après » mais l’idéal hélas est loin de pouvoir être atteint tant nos cicatrices sont anciennes, douloureuses et bien cachées.

Mais nous avons constaté que l’aide apporté gracieusement hélas ne prend réellement de valeur que chez très peu de personnes.

Comme dans la majorité des situations de la vie, une personne qui a perdu sa valeur ne se l’accordera pas si on lui tend la main sans échange. La valeur pécuniaire de cet échange doit bien sur faire avancer les buts de Libert’aide mais aussi faire avancer celui qui paie.

C’est pour cette raison que même les consultations aux personnes victimes de manipulateurs ne sont pas gracieuses. Pour que ceux qui les demandent leur accordent toute leur valeur et par là même redécouvre la leur propre.

Concernant les autres types d’aide, la même idée s’applique. Libert’aide offre une véritable expertise dans les domaines dans lesquels elle intervient.

Ceux qui s’adressent à l’association doivent en être conscients et donc accorder sa valeur à cette aide. Accorder une valeur implique de faire un effort et nous vivons dans une société où l’effort est le plus souvent pécunier.

C’est pour cela que nous vous demandons de régler les soins énergétiques et les autres aides énergétiques. Le montant des dons libres reçus a été choquant.

Il est clairement visible que dans 90 pour cent des cas, la personne donne mais sans se priver en aucune manière. Quelle valeur donne t’elle alors ?

Si vous voulez un service de qualité, vous trouvez normal de le payer plus cher. Quelque soit le domaine, vous devez appliquer cette règle. Respecter la valeur de l’aide apportée par l’association c’est aussi vous respecter.

Le terme d’association à but non lucratif ne peut signifier que des personnes soient là 24h sur 24 pour être à la disposition d’autres personnes. Cela signifie que l’argent gagné ne sert pas à s’enrichir mais sert une cause. Il est dommage de devoir le rappeler.

Comme il est dommage de devoir rappeler que même les membres d’une association ont droit à leur vie privée et à leur moment d’absence pour la vivre. Il y a des heures décentes pour appeler une association, il semble normal de laisser aux gens le temps de prendre des repas, de ne pas veiller trop tard,..

Il est demandé d’utiliser le mail plutôt que le téléphone, car le mail permet à celui qui répond de pouvoir le faire au moment opportun et non pas au détriment de sa propre vie personnelle.

Une nouvelle grille tarifaire a donc été mise en place. Elle tient compte des situations comme vous le verrez.

 Libert’aide étant une association à but non lucratif et oeuvrant dans l’aide à la personne, il demeure bien entendu que nous ne refuserons jamais d’aider une personne en difficultés financières telles qu’elle ne peut pas donner ce qui est demandé. Il suffira de s’accorder assez de valeur pour demander l’exonération du don d’échange. 

Dans ce cas, des justificatifs pourront être demandés car hélas il y a déjà eu des abus manifestes de ces demandes d’exonération.

Merci d’être allé au bout de cette lecture, merci de votre attention et de vos commentaires, ils seront toujours bienvenus.
Plein de Lumière sur vos routes !

Mao Chardin pour et avec Libert’aide

lundi 21 mars 2016

Apprendre à vraiment et efficacement parler avec son enfant intérieur, premiers pas vers les clefs du Bonheur

Parler vraiment à son enfant intérieur, se connecter réellement avec soi même, et que cela fasse écho en soi.

C'est possible et simple, et la méthode est efficace.

Cette vidéo, préambule au séminaire-stage d'octobre 2016 en Corse, souhaite vous permettre de le faire.
Bonne écoute et plein de Lumière!
Mao pour Libert'aide